Korrigan

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 29 janvier 2015

Korrigan est vivant !

merci à Thierry & à Luc qui prennent soin de lui maintenant depuis environ 2 ans. je leur passe également la main pour le blog ! Bon Vent ! Korrigan ! Henry +

vendredi 19 août 2011

Korrigan sait nager !

053.jpg 060.jpg K_open.jpg K_nage.jpg 106.jpg Kvoile.jpg

Première Navigation profitant d'un coefficient suffisant pour quitter l'échouage, départ à 5h30 du matin à la rame vers un mouillage forain pour retirer les béquilles, régler les haubans, hisser les voiles pour la première fois, ajuster ceci ou cela, et hop navigation de deux journées dans le golfe avec 15-20 nœuds de vent. Sans moteur aucun. je constate une gite d'autant plus importante que la dérive ne descend pas ! Va falloir travailler encore un peu. Au dessus de 20 nœuds de vent le mât tremble pas mal... je dois sans doute serrer davantage encore les haubans. à bientôt pour de nouvelles aventures H+ Henry_Pen_Duick.jpg

jeudi 14 juillet 2011

13 Juillet 2008- 13 Juillet 2011 : Derniers jours de travaux avant mise à l'eau... Il aura fallu 3 années !

Photo031.jpg

Photo032.jpg

Photo034.jpg

Photo035.jpg

mercredi 25 mai 2011

Encore des petits Travaux

Tout d'abord une question : qu'est-ce que c'est ?

bout_de_bome.jpg

fond_de_cokpit.jpg

table_a_carte.jpg

cuisine.jpg

welcome_aboard.jpg

pontrefait.jpg

Je ne connais pas de bout de bôme comme ça, je ne comprends pas à quoi sert cette pièce symétrique doublement percée qui tourne en bout de Bôme. Quelqu'un saurait il m'expliquer ? l'installation des salons, bannettes, cuisine et autre table à carte est en plein boum. avec encore un peu de soin et de travail appliqué.

Je traque aussi les petites imperfections d'étanchéité entre pont et coque. Je prépare l'accastillage. le mois de juin sera travaillé doublement.

lundi 31 janvier 2011

Un Mât qui coulisse !

Lors de la restauration du mât, les drisses qui passaient à l'intérieur des deux joues du mât en pin d’Oregon avaient été vrillées et plus ou moins coincées en dehors de la gorge de passage. Deux possibilités s'offraient à moi : dé-jumeler une seconde fois le mât ou creuser la gorge et forcer les deux brins de drisses torsadées à y entrer, cm par cm avec un outil fin, rond en cuivre mou pour ne pas blesser les drisses d'acier inox.

matlong.jpg

C'est cette dernière solution que j'ai choisi, l'opération a duré deux heures.

matfil_.jpg

Désormais les drisses fonctionnent à merveille à l'intérieur du mât. Une manivelle de ma fabrication en pied de mât permet d'hisser la GV ainsi que le Génois. Cette manivelle est aussi celle qui permet de relever la dérive. La prochaine étape consiste à rhabiller le mât avec ses barres de flèches, ses haubans ; bas et hauts, son étais et son pataras. Il faudra ensuite essayer un matage en solitaire pour vérifier la cohérence de l'ensemble.

à bientôt H+

jeudi 27 janvier 2011

Conbstruire un Cockpit !

1. J'ai tout re-démonté le pont, les manches à aire, les mains courantes, le pied de mat les coulissières de capot et le capot lui-même. En effet il ne me semblait pas suffisamment solide. J'ai remis deux couches de stratifié et terminé avec un bon gelcoat avant de remonter le tout. Là c'est solide !

pont9.jpg

2. Sans rien savoir de son cockpit d'origine, je crée de toute pièce le fond de cockpit,

cokpit1.jpg

3. Puis je le recouvre.

cokpit3.jpg

4. Reste à faire l'étanchéité sans condamner l'accès par dessous... je cherche la solution.



Et Maintenant Les gros travaux qui restent : 1. Refaire entièrement les 4 hublots latéraux ... je sais pas comment faire... 2. étanchéifier le fond de cockpit, défaire la torsade de drisses dans le mât creux... 3. régler le jeu entre le safran et le tube de jaumière... 4. trouver un second winch en bakélite et remonet le rail de chariot d'écoute de GV, les deux rails d'écoute de génois... 5 monter le mobilier restauré à l'intérieur du carré... 6 Mettre l'électronique de navigation et faire péter la Sono ! 7. changer le treuil avant de la remorque de mise à l'eau... et puis encore deux ou trois autres petites choses...

voily voilou ! à bientôt H+

mardi 27 juillet 2010

Korrigan moved !

The carosse of the queen constructed to measure!

Photo013.jpg

The time of the harvests came. Time is up to move. Korrigan went through 50 kilometres by the road.

Photo014.jpg

A new shipyard for Korrigan!

Photo019.jpg

mercredi 02 juin 2010

Welcome to Corribee owners in the Korrigan's website

Her name is Korrigan.

Photos-0007.jpg

She was born 41 years ago on the banks of Lough Corrib, Western Ireland.

Photos-0008.jpg

She was lost in French Britany among ferns, brambles, rubbish... Promised to a bonfire certainly.

Photo018.jpg

Nothing about her history, Nothing about former owners. No papers. Only her name. I get her for nothing 1 € ! So I started to restore her completly during one year long. Full time.

Photo049.jpg

I do hope to navigate on board at the end of next summer.

Contacts and comments are welcome Good visit.

Henry +

jeudi 15 avril 2010

ça avance doucement

La remorque telle que nous l'avions dessinée avec Sixte. Elle est construite comme un jeu de Mécano dans le garage d'Alain avec les précieux boulons en inox de Dominique et les éléments en galvanisé récoltés de droite et de gauche... montés sur un chassis de van rapporté de Strasbourg ! 011.jpg 012.jpg

suite demain ... ou après demain... H+

mardi 19 janvier 2010

Finir la remorque !

Afin de poursuivre la seconde tranche de rénovation de Korrigan, il me faut terminer la remorque construite sur mesure à partir du châssis d'un ancien van à chevaux double essieux. Ainsi je pourrais rapatrier le petit Mutin plus près de mon lieu de travail et y vaquer comme bon me semblera ... 054.jpg à bientôt H+

jeudi 26 novembre 2009

Quelle sueur Froide !

à la suite d'un changement d'ordinateur au début de l'été j'ai malencontreusement perdu mes référents de connection. Après une multitude d'essais infructueux je crois que j'y suis parvenu à nouveau... Veuillez donc pardonner ces 5 mois de silence. Remarquez le travail sur Korrigan n'a pas été très dense durant cette période car il me fallait fouetter d'autres chats !

permettez moi de saluer un Blog cousin celui du vieux loup de mer Altaïr : http://benoitnouailled.unblog.fr/acceuil/

à bientôt pour la suite de nos aventures... H+

jeudi 28 mai 2009

Korrigan le facétieux a été béni !

Pas étonnant que Korrigan nous joue quelques facéties c'est tout Lui ! les Korrigans de la forêt de Brocéliande sont ainsi réputés : ces petits êtres imaginaires sont amis des elfes, se nourrissent de lichens vivent dans les clairières et sont espiègles dans leurs rencontres avec les hommes. Cela dit ils ne sont jamais méchants.

Comme le firent les moines Irlandais au VII° siècle à la suite de St Patrick, l'évangélisation s'opère toujours par une inculturation aux traditions populaires locales avec orientation de toute activité vers le Dieu unique et trois fois saint, révélé en Jésus Christ. Néanmoins les légendes demeurent dans l'imaginaire et n'entravent en rien la foi des enfants du Seigneur.

Aussi nous avons demandé au moine de Solesmes de bénir Korrigan. Ce qui fut fait dans la joie à l'occasion d'une petite fête très réussie.

à bientôt H+

b_n_diction_KORRIGAN_moine_de_Solesmes.JPG

mardi 26 mai 2009

Top départ pour la seconde Tranche de travaux

Maintenant que le Canot est sauvé, que ses lettres de noblesse ont été débusquées, je m'attelle à tenir compte des conseils des professionnels.

Voici la liste des travaux à réaliser :

- Arrondir les listons trop saillants. - Retirer les baguettes quart de rond chêne posées de façon un peu rapide et qui gâchent un peu l'esthétique d'ensemble. - Refaire entièrement les 5 hublots. - Re-démonter les 5 varangues et inspecter la carlingue pour voir si on peut visiter de l'intérieur le chemin de dérive dans la quille pour calfater tout ça encore mieux. Sinon déposer pour effectuer cette opération. - Remonter le lest et la dérive. Avec des nouveaux boulons Inox. - Déjumeller les deux parties du mât et le recoller à l'époxy.

Après quoi on devrait pouvoir naviguer pour la Toussaint !

H+

samedi 23 mai 2009

Histoire partielle de Korrigan

Si je ne suis pas encore parvenu à connaître tous les propriétaires de Korrigan, je commence à connaître enfin à quel type de Bateau il appartient. Patrick Archambeau avait répondu gentillement à mon courrier en disant "Non, assurément non, ça n'est pas un folk boat"

LogoCOA.png

Arnaud, le parrain a retrouvé dans sa mémoire le petit mot magique de "Corribee" Ce petit nom vient du Lock Corrib en Irland. C'est un lac intérieur donnant sur la mer par la Rivière de Galway sur la façade Ouest Irlandaise et c'est là que Robert Tucker dessina toute une série de petits voiliers très marins à partir de 1962. Korrigan fut construit sans doute la bas avec quelques autres en 1969. Combien de voiliers de cette génération en reste t 'il aujourd'hui ? Voici le site des passionnés de "Corribee" :

http://www.corribee.org/

Cherchant à Joindre un passionné de ce genre de petit voilier je tombe sur Tony le fils de Robert Tucker le concepteur de Korrigan qui m'écrit ceci : " Looking through the blog you appear to have a Corribee Mark I which first appeared in 1962. I do not know how many Mark I's were constructed probably some 10-12 were built on the banks of Lough Corrib (which is where the name derives) in western Ireland."

En cherchant sur la toile je n'ai trouvé aucun qui ait conservé et sa coque et son mât en bois. Ils ont soit l'un soit l'autre ...

à bientôt H+

lundi 18 mai 2009

Il avait soif, depuis 10 ans qu'il n'avait pas bu une seule goutte !

pon1.jpg

pon2.jpg

poup.jpg

sor.jpg

ecce.jpg

soifdo.jpg

après cela il a fallu le ressortir de l'eau pour continuer à travailler ... au moins 2 mois. En effet les spécialistes ont parlé. Outre le fait qu'il doit boire durant 3 semaines pour gonfler son bois, il est sans doute nécessaire de déposer le lest afin de visiter l'étambot de l'intérieur et calfater ce qui sera nécessaire. Je n'avais pas pensé que cette opération devait être accomplie en fait. Enfin il faudra aussi décoller les deux parties du mât pour recoller l'ensemble.

après quelques jours de repos je vais donc reprendre les travaux !

à bientôt

Une mise à l'eau avec Crainte et tremblements !

Quitter le chantier naval un peu sombre pour l'éclat du grand soleil ne s'improvise pas.

jo.jpg

3 jours avant la fête il fallait vérifier qu'il n'y aurait pas de contre temps devant la foule !!! Aussi avais-je décidé de mettre Korrigan à l'eau un peu avant, afin de vérifier sa flottabilité. Bien m'en a pris car il a coulé ! Non pas exactement mais l'eau a pénétré à raison de 50 litres en 10 minutes ... ça fait quand même beaucoup. La fête aura bien eu lieu mais Korrigan est resté sur la remorque prêtée par Sixte.

arive.jpg

Il est pas beau mon Korrigan ?

bientôt la suite H+

Patience les photos arrivent !!!!

Le 10 mai à l'occasion de ma traversée des 40° rugissants (40ans) nous avons béni Korrigan qui a été Bâti lui aussi en 1969. Une journée à la fois extrêmement simple s'est déroulée avec une petit cinquantaine d'amis géographiquement proches et mes 4 frères leur épouse et mes 7 neveux ainsi que mes parents. Depuis je glane les photos que d'autres ont pris pour moi car je me préoccupais, moi, d'accueillir nos invités...

flan.jpg

latba.jpg

latri.jpg

les deux derniers mois ont filé à toute allure avec une bonne huitaine d'heures de travail chaque jour.

bientôt les couleurs et le début de l'accastillage.

mercredi 29 avril 2009

Na nananerre !

Maintenant je ne mets plus de photos avant le 11 Mai. Ceux qui veulent voir Korrigan sont invités au vin d'honneur entre 11H et 12h30 le Dimanche 10 Mai au port de Juigné (sur la Sarthe) en face de l'abbaye St Pierre de Solesmes.

H+

mardi 21 avril 2009

il flotte !

il a plu des cordes ces derniers jours mais pas suffisamment pour faire flotter Korrigan. Pourtant encore un peu de temps et il va flotter !

Je ne suis pas peu fier de mon premier pont en teck ! A vrai dire c'est de l'Iroko, un bois tout aussi exotique mais qui a l'avantage d'être bien moins cher, aussi dure et bien plus écologique. j'en ai pour la semaine à finir tous les ponts ainsi lattés et je dépenserai pas moins de 7 tubes de Sika Noir ! j'ai commencé par l'arrière histoire d'apprendre le métier. Je finirai par l'avant avec un peu plus d'expérience.

pontiroko.jpg

Les listons latéraux en chêne pour remplacer l'horrible balcon avant en inoxe sont enfin posés. Je les ai cintré au serre joint dans un abreuvoir à vache en ciment remplis d'eau. Les vaches ont aimé le tanin !!! Observez la mise en place de la fougère centrale qui recevra les lattes ceintrées longeant les listons jusqu'au nez !

Nezroof.jpg

Si vous êtes observateurs vous verrez que le capot de rouf est enfin mis en place et qu'il coulisse parfaitement. les manches à aires sont prêtes, le pied de mât après avoir été monté à l'envers est enfin terminé. demain j'essaye enfin (troisième tentative) de sertir le cable de remonter de dérive. Une énième couche d'époxy sous la ligne de flottaison a été répandue cet après midi. Je commence les peintures Underwater jeudi s'il fait chaud et sec. Le tableau arrière a déjà sa couche de pré Kot, mais c'est pas très joli je vais devoir recommencer les ponçages !!!

à bientôt

mercredi 08 avril 2009

Tout le monde sur le pont

Mise en place de l'épontille et du chausson de mat.

chausson.jpg

Mise ne place définitive de rouf. Mise ne place de pont avant. Percement des manches à aire.

ROUF.jpg

aller hop à nous le capot de rouf. H+

- page 1 de 3