Un chantier sans nouvelles ?

"Une forêt qui pousse fait moins de bruit qu'un arbre qu'on abat" dit-on ! Et bien si vous n'avez pas de nouvelles de Korrigan cela ne veut pas dire que le chantier d'avance pas. En tout cas il est moins abandonné que cette épave là :

Photo058.jpg

La dérive est traitée au Rustol (4 couches) + Une couche de primaire Underwater de chez International, prête à être remontée. Tous les trous de la coque sont bouchés à la résine epoxy. Tous les barrots de pont et serre bauquière sont traités à l'époxy. Les ponts sont prêts à être tous vissés ( je garde tout ouvert pour avoir plus de lumière pour travailler). le flanc bâbord est complètement réparé. J'ai réunis l'accastillage manquant en chinant un peu partout de St Malo à Vannes en passant par le Redo... et l'incontournable brocante marine "Au Coeur du Temps".

Photo076.jpg

Cette semaine durant 4 jours, je colmate les joints de clins intérieurs un à un à l'époxy, profitant d'un temps presque chaud. La semaine prochaine je fais la même chose mais à l'extérieur. Après quoi nous entamerons les couleurs et le reste de l'équipement intérieur...

Suis en retard pour le convoyage du mât....

à bientôt

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet